• Clara BL

Spiritualité - #3 Julia Cameron

J’ai commencé The artist's way il y a quelques semaines, et ce qui m’a tout de suite plu, c’est la façon dont Julia Cameron mets la spiritualité au cœur la pratique artistique et de la créativité. Ça m’a semblé tellement vrai et tellement beau.




Comme je connais surtout le livre, j’ai eu envie de vous partager quelques citations que je m’étais mises de côté parce qu’elles me semblent importantes.


Une de mes préférées : « It is important to remember that at first flush, going sane feels just like going crazy. »

Devenir sain d’esprit peut ressembler à première vue à devenir fou. Et c’est vraiment une sensation qui réapparaît à chaque fois que je deviens un peu plus saine, un peu plus connectée, un peu plus puissante. C’est un bon rappel.

Ce n'est pas la première fois que je tombe sur cette idée, "A course in Miracles" en parle aussi.

Une longue citation sur les limites que nous mettons nous-mêmes à ce que l’univers peut nous donner. J’ai particulièrement aimé l’idée de se prendre à la fois trop au sérieux et pas assez.


« One chief barrier to accepting God’s generosity is our limited notion of what we are in fact able to accomplish. We may tune in to the voice of the creator within, hear a message—and then discount it as crazy or impossible.


On the one hand, we take ourselves very seriously and don’t want to look like idiots pursuing some patently grandiose scheme. On the other hand, we don’t take ourselves—or God—seriously enough and so we define as grandiose many schemes that, with God’s help, may fall well within our grasps.


Remembering that God is my source, we are in the spiritual position of having an unlimited bank account. Most of us never consider how powerful the creator really is.

Instead, we draw very limited amounts of the power available to us. We decide how powerful God is for us. We unconsciously set a limit on how much God can give or help us. We are stingy with ourselves. And if we receive a gift beyond our imagining we often send it back. »

Elle a aussi un site et un blog, où j’ai aimé lire ce rappel que l’art n’a pas besoin d’être du « grand art ».

Sur son compte Instagram, on peut trouver de petites citations qui me parlent beaucoup, je suis très citation. Elles parlent toutes deux de pouvoir supérieur et de divinité.


J’ai regardé cette conférence, un peu longue (36 minutes) et j’ai trouvé Julia drôle et tendre et inspirante.

J’ai adoré la façon dont elle est très transparente sur ces moments où elle est guidée, mais où sa première réaction, c’est Fuck You. I’ve been there, still am, often.

Elle parle aussi de se questionner sur ce en quoi elle pourrait croire, ayant été élevée catholique, elle dit que c’est la voie royale vers l’athéisme, mais qu’une chose en laquelle elle pouvait croire, c’était l’énergie créative.

Alors, elle prie à l’énergie créative, elle a même écrit un livre de prières, et elle avait peur que ce soit trop woowoo — I know the feeling too — mais woowoo is where it's at.

Et puis, un article de Brain Pickings, un blog que j’aime toujours beaucoup, très bien écrit et toujours inspirant.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout